Zwindler sur GithubAllez faire un tour sur mon Github !

Je serai à Pas Sage En Seine pour parler logiciel libre

Pas Sage En Seine, c’est bon ! Mangez en !

Pour ceux qui ne connaissent pas, Pas Sage En Seine, c’est un festival organisé sur plusieurs jours par des passionnés, créé en 2008. Historiquement, il promouvait le hacking et le logiciel libre, mais depuis quelques années, ils fais également la part belle à toutes les activités, notamment associatives :

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez que le festival voit régulièrement des speakers très connus comme par exemple Stéphane Bortzmeyer, Tris Acatrinei, Laurent Chemla, Adrienne Charnet, Marc Rees (et plein d’autre encore)… mais aussi des députés Isabelle Attard et Eric Bothorel. Quand même !

Et cette année ?

Et bien le programme promet d’être tout aussi chouette que les années précédentes, avec des sujets très variés, qui dépassent largement le logiciel libre.

https://programme.passageenseine.fr/

Et si vous voulez revoir les talks des années précédentes, c’est aussi possible grâce à l’instance PeerTube de l’association.

J’ai vraiment hâte d’y être 🙂

Ça n’arrête pas

Et donc, je suis retenu en tant que speaker parmi tous ces gens :-D. Bon, je ne vais pas parler de Kubernetes comme au CNCF Meetup, ni d’Ansible comme à BDX IO 2018.

Cette fois ci (pour coller un peu au thème du festival), je vais proposer un talk sur ma vision du logiciel libre (et plus généralement du libre tout court). Voilà le pitch :

Le logiciel libre a-t-il de beaux jours devant lui ?

  • De barbus dans un garage jusqu’à l’ère du « tout sur Github », comment sommes-nous passés de « Linux est un cancer » à « Microsoft <3 Linux » ?
  • Aujourd’hui, peut-on encore maintenir du code individuellement sans « Mettre en danger des millions d’innocents » ?
  • Faire de l’open source fait-il de vous un ZADiste ?

Tant de sujets d’actualité (et d’autres) qui seront traités avec un regard, bien entendu, totalement objectif et impartial (ou pas !).

Ceux qui suivent le blog verront peut être un parallèle avec mon article « L’Open Source bashing a encore beaux jours devant lui ».

Si le sujet est le même (pourquoi le libre est mal compris et/ou dénigré aujourd’hui), l’angle sera complètement différent, sur le ton de l’humour et à grand renfort d’exemples provenant de l’actualité du libre, pour montrer qu’il reste du chemin pour promouvoir le libre, en France et dans le monde… mais on y arrivera 😉

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.