RRLL 2020 – Le (logiciel) libre a-t-il de beaux jours devant lui ?

Posted by

Première conférence de 2020, aux RRLL !

Après une année 2019 riche en conférences (5 en 6 mois, c’était de la folie !), ce début d’année 2020 était un peu morne (on se demande bien pourquoi ?). COVID-19 oblige, de nombreux événements ont été annulés (à raison) par leurs organisateurs. Ce n’est pas le cas des Rencontres Régionales du Logiciel Libre (RRLL) de Nantes !

Si vous ne connaissez pas, il s’agit d’un super événement, gratuit, le 22 septembre.

Il regroupera donc cette année 6 conférences, dans un format un peu spécial puisque tout se fera en ligne, à l’exception des speakers qui auront leur conférence enregistrée et diffusée en live en studio.

Et vous vous en doutez vu que j’écris cet article, mon talk « Le (Logiciel) Libre a-t-il de beaux jours devant lui » a été retenu pour ces RRLL :).

Ça sera à 12h00, n’hésitez pas à prendre un sandwich 🤣.

Un grand merci aux organisateurs pour leur confiance, car c’est un sujet qui me tient vraiment à cœur.

Le pitch

Quant au pitch du talk, le voici :

– De barbus dans un garage jusqu’à l’ère du « tout sur Github », comment sommes-nous passés de « Linux est un cancer » à « Microsoft <3 Linux » ?

– Aujourd’hui, peut-on encore maintenir du code individuellement sans « Mettre en danger des millions d’innocents » ?

– Faire de l’open source fait-il de vous un ZADiste ?

Tant de sujets d’actualité (et d’autres) qui seront traités avec un regard, bien entendu, totalement objectif et impartial (ou pas !).

À noter : si vous avez déjà vu le talk (que j’ai donné à PSES et BDX I/O l’an dernier), sachez que ce format est beaucoup plus long (45-50 minutes hors questions au lieu de 30 les fois précédentes), ce qui me permettra de traiter beaucoup de sujets que je n’avais pas pu traiter les fois précédentes, faute de temps.

Les slides de ce talk aux RRLL

Comme à mon habitude, attendez vous à ce que le support contenant les slides et les liens soient mis en ligne et à disposition sur le blog, un peu avant la conférence.

Ça vous permettra de suivre et d’ouvrir les liens que je met en source si vous voulez allez plus loin ;-)

Qu’est ce qu’il vous reste à faire ?

Et bien ! Vous inscrire pardi ! Ça se passe par là :

https://eventyay.com/e/16fa59c7

N’hésitez pas aussi à partager l’événement auprès de vos connaissances (via Twitter ou LinkedIn), ça nous aidera beaucoup à faire connaître l’événement.

J’espère sincèrement que ça vous plaira, et surtout, prenez le temps d’échanger avec moi à la fin de la session. Les discussions qui suivent sont quasiment aussi intéressantes que le reste :)


Vous aimez ce blog ? Partagez-le avec vos amis !   Twitter Facebook Linkedin email

Vous pouvez également soutenir le blog financièrement :
Tipeee

3 comments

  1. Hello Denis
    Je suppose que tu ne vas pas te cantonner aux généralités habituelles qu’il faut certes rappeler mais outre le fait que le sujet est souvent et justement abordé par le coté « développement » penses-tu orienter légèrement la conférence vers l’autre versant de l’opensource; l’usage frontend pro/grand public (Adobe vs Ardour+Natron+Blender ou bien MsOffice vs LibreOffice ou Cornerstone vs Moodle ou Salesforce/SAP vs Odoo…etc…) ou bien est-ce trop trollesque voire hors sujet ?
    Merci
    A+

    1. C’est jamais trop trollesque, je suis 100% dans le troll (gentil) avec ce talk (en tout cas, le but est de faire sourire en même temps que réfléchir)
      Pour info, la partie dev est pas si importante a l’heure actuelle car le talk a été pensé pour être généraliste. Ca ne s’adresse pas qu’aux dev ou aux libristes (j’ai échangé avec des gens bien plus engagés que moi avec ce talk).
      Il y a une grosse partie sur le Libre/open source bashing déjà écrite (et je trolle pas mal), mais j’ai aussi une grosse partie qui n’est pas encore finalisée.
      J’avais pensé aborder le côté culture dans le libre (création sous copyleft ou creative commons), qui me fascine.
      Je suis pas sûr de bien cibler ce que tu entends par « l’usage pro/grand public ». Si c’est les problèmes de l’hégémonie des GAFAM sur les solutions grand public, j’en parle déjà. Si c’est comparer les solutions, je suis pas sûr… le but est pas non plus de trop rentrer dans les détails.
      En revanche, on pourrait aussi parler des problèmes d’ergo ou d’accessibilité (que ce soit côté propriétaire ou libre). Je suis pas expert la dessus mais ça mérite peut être qu’on s’y attarde… on verra

  2. Les sujets drainés ou dans le sillage de l’opensource sont nombreux et vastes tu cites l’initiative véritablement indispensable et révolutionnaire Creative Commons, on peut également citer l’open hardware…etc…
    A propos de « l’usage pro/grand public » j’avais en référence les ateliers que j’ai pu retrouver à Capitole du Libre – Toulouse (par exemple), ateliers qui promeuvent services et/ou softs plutôt orientés multimédia (terme que je ne supporte plus) qui sont autant d’alternatives abouties aux solutions proprio, intéressantes et qui méritent que l’on s’y intéresse (softs de montage video, audio, compositing, de youtube like – peertube…etc..).
    Ceci dit je suis inscrit à la conférence des RRLL.
    A+

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.